Danux.Be


L'an dernier j'étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait.

Réflexion : Réduire la taille de l'homme

Dany | 08 juillet 2016 |
thumbnail-Réflexion : Réduire la taille de l'homme

La terre est un contenant qui a les mêmes défauts que n'importe quel boite ou sac ou vous imaginez ce que vous voulez, à partir du moment où la contenance de l'objet reste inchangée, peu importe la position qu'on lui donne. C'est aussi un contenant qui a, malheureusement, plein de défauts, tels que sa surface qui s'érode, qui se réduit sous l'eau et l'utilisation de ces terres par l'homme pour en faire des cultures ou pour rendre le sol inapte à la vie... Bref, on n’est pas toujours gâté dans cette boite.

Et il se trouve que l'on constate qu'on est de plus en plus d'habitant, c'est fou ! On est 7,4 milliards ! 7.400.000.000 rien que cela ! Si pour vous, cela ne vous fait rien, imaginez que tout ce beau monde se retrouve à la même caisse que vous dans votre super marché carrefour, un vendredi soir, à 15 minutes de la fermeture et que vous êtes le dernier avec un caddie rempli de glace magnum... Ouais, je compatis !

Ce chiffre ne fait qu'augmenter de jour en jour, d'heure en heure, de minute en minute... Bref, je ne vous fais pas un dessin, c'est juste exponentiel donc la courbe ressemble à ça :

Une courbe exponentielle

Et un individu prend de la place, surtout dans un pays développé comme le notre où Hervé (c'est un mec cool) quand il rencontre Marine (pas celle-là non, une autre), il fait des bébés et parfois, il en fait beaucoup... s'achète une maison pour y caser les bambins et eux-mêmes font beaucoup de bébés... bref un bordel qui prend toujours plus de place sur un contenant limité en taille.

Ah oui, précisons quand même : **la taille de la Terre ne change pas ! ** Car entre ceux qui croient que la Terre est ronde, ceux qui pensent qu'elle est creuse... il y a un petit monde qui pense qu'elle peut se dilater aussi... Ils sont fous ces terriens...

Tout de suite, on enchaine avec un autre problème, tout aussi relatif au contenant, ce sont les cultures animales et végétales... C'est prévu et ce n'est pas moi qui le dis ; on va manquer de viande à un moment presque déjà défini... ou presque... voici un article du journal Lefigaro qui est intéressant sur le sujet.

Bref, vous l'aurez compris. On peut encore chercher pendant des heures et trouver encore plus de problèmes contraignants pour le contenu du contenant tel que la fonte des glaces, les catastrophes, etc.

Il y a plusieurs solutions imaginables, la Chine, par exemple, apporte sa solution à l'humanité (l'espèce, pas le journal) en limitant la fécondation à un enfant par foyer... oui c'est cruel et idiot, car ça provoque des problèmes bien plus graves... je vous laisse imaginer si vous n'aviez le droit qu'à un enfant, vous préfèreriez un garçon ou une fille. Là bas, les gens se posent réellement la question tous les jours... Alors qu'ici on laisse encore le hasard (pas lui) faire les choses.

L'autre solution, c'est de réduire la taille du contenu, non pas en masse, mais en volume. Mais c'est encore pire ! Oui c'est vrai, honnêtement je ne voudrais pas que ça se réalise... C'est juste qu'on a le droit d'écrire ce qu'on veut, non ?

Donc voilà, on revient à nos moutons, on devrait devenir des Micro-Humains, des humains ne dépassant pas la taille de 15 cm. On pourrait dès lors réduire nos habitats et profiter d'un contenant, métaphoriquement, plus grand, car si l'on prend le site de référence absolue que tout le monde connait, la taille moyenne de l'homme est de 175 cm... on réduirait donc sa taille à 8,57 % !

On le fait bien avec certains animaux, autant le faire avec des hommes non ? C'est un peu (beaucoup) utopiste et relève plus de la fiction, voir carrément de l'horreur et ce que j'écris me fait gerber... Vous imaginez les contraintes qu'il faudrait pour en arriver là ? L'évolution s'en chargerait au prix d'une sélection non naturelle (et ça, c'est grave et dégueulasse), mais ça pourrait marcher ?

L'homme a évolué en fonction de son environnement, il a appris à marcher debout pour voir au loin, il a grandi dans un milieu où il rencontrait de vastes étendues d'herbes hautes, ses jambes se sont allongées pour courir vite face à un prédateur, son corps s'est façonné pour être en harmonie avec le monde qui l'entoure et surtout, pour survivre. Aujourd'hui, a-t-il encore besoin de ça ? Sous quel prétexte ?

On appellerait cette espèce, le Micro-Humain ou Emach (MH) histoire d'avoir un nom à cette idée stupide et barbare... Cet article sera encore creusé avec le temps, j'ai bien conscience que sa réalisation serait dramatique et c'est uniquement un article de réflexion à la con.



Si vous avez aimé cet article, partagez le sur les réseaux sociaux :